Les Celtes, les Gaulois, et le ciel qui tombe sur la tête | Irlande

Posté sur4 mois auparavant

Les Celtes sont un peuple originaire du Danube, un fleuve qui traverse toute l’Europe centrale. Ils apparaissent vers l’an 800 avant J.-C., dans les forêts au nord des Alpes, dans une région riche en minerai de fer et en bois pour le fondre : c’est le début de l’âge de fer. Grâce à cette nouvelle technologie, les Celtes vont dominer, par les armes, une grande partie de l’Europe, de la mer Noire au sud de l’Espagne, en passant par les îles Britanniques, ainsi que l’Italie.

Cependant les Romains, dont les légions sont moins bien armées mais mieux organisées et plus disciplinées, vont rapidement se venger et conquérir le territoire des Celtes, qu’ils appellent la Gaule. Une minorité de Celtes s’enfuit vers le nord : la Bretagne, l’Irlande, le pays de Galles et l’Écosse, où l’on parle encore aujourd’hui des langues celtiques.


On dit que les Gaulois n’avaient peur de rien, même pas que le ciel leur tombe sur la tête. Cette légende persiste, parce que c’est ce qu’ils auraient répondu à Alexandre le Grand pour lui signifier qu’ils n’avaient pas peur de lui.

Retrouvez cet article illustré dans le magazine suivant
Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.

Menu

Paramètres

Partager